Naviguer dans les fluctuations de la vie : Explorer le modèle d’interaction des cycles de vie

a picture of a buttleffly on a flower

Au fil du temps, les enfants grandissent et agrandissent la famille, les différentes générations coexistent, les entreprises sont démarrées et arrivent à maturité, et les industries émergent et déclinent. Malgré sa lenteur, le changement est la seule constante.

Au fur et à mesure que les familles entrepreneuriales traversent les différentes étapes de leur développement et les différentes sphères de leur écosystème, elles sont confrontées à divers défis et opportunités. Pour s’y retrouver, il faut comprendre les différents cycles de vie en jeu et leurs impacts.

Comprendre le modèle des cycles de vie 

Dans le contexte des familles entrepreneuriales, le modèle d’interaction des cycles de vie est un outil utile pour comprendre les stades de développement actuels de la famille et l’évolution potentielle que ses différentes sphères pourraient connaître au fil du temps.

Le modèle comprend cinq axes, chacun représentant un cycle de vie distinct. Les différents axes sont des étapes à travers lesquelles les personnes, les familles et les organisations évoluent à des rythmes différents, tout en influençant simultanément les autres. Chaque axe englobe ses propres niveaux de complexité, d’expériences formatrices, de priorités et de conversations critiques.  Il existe de nombreuses combinaisons de cycles de vie interdépendants et de résultats variés ; cependant, chaque famille, organisation ou personne ne les connaîtra pas tous 

Pour bien comprendre la situation actuelle et l’orientation future de la famille entrepreneuriale, il est essentiel d’examiner chaque axe indépendamment et en relation avec les autres. Par exemple, l’axe individuel suit le vieillissement au niveau individuel, tandis que l’axe de la propriété reflète les changements dans la dynamique de la propriété de la famille. Ces deux axes interagissent et se façonnent l’un l’autre, illustrant la nature interconnectée des multiples dimensions de la famille.

Modèle d’interaction des cycles de vie 

Pourquoi le modèle des cycles de vie est-il pertinent pour les familles entrepreneuriales ? 

Chaque étape du cycle de vie présente des caractéristiques distinctes qui peuvent modifier les besoins, les attentes et les préoccupations des membres de la famille en ce qui concerne leurs rôles et contributions actuels et futurs, tant au niveau de l’entreprise que de la famille. Voici trois façons dont ce modèle peut aider les familles entrepreneuriales.

1. Un outil de sensibilisation pour la prise de décision à long terme 

La prise de conscience de chaque cycle de vie est la première étape pour comprendre le présent, acquérir une perspective à long terme et prendre des décisions mieux informées. En utilisant le modèle comme outil de sensibilisation, les membres de la famille peuvent partager leurs points de vue, s’exprimer et observer les différences, ce qui favorise les discussions pour aborder ces différences de manière délibérée et efficace. 

Par exemple, pour préparer la génération montante à assumer des rôles de direction dans l’entreprise familiale, toutes les générations doivent collaborer pour exploiter les opportunités et façonner l’avenir, en soulignant l’importance d’aligner les axes de l’individu, de la propriété et de l’entreprise.

Attendre que la génération en transition soit prête peut entraîner des conséquences. Par exemple, en l’absence de conversations importantes, la génération montante pourrait s’engager dans des voies différentes ou nouvelles, qui pourraient laisser la relève sans options viables pour ses études ou son développement professionnel. Par ailleurs, se tenir informé de l’évolution de l’entreprise et de la gouvernance du patrimoine peut aussi ouvrir de nouveaux rôles et créer des opportunités pour les membres de la famille au fil du temps.

2. En tant que méthode permettant de découvrir comment les forces internes et externes influencent la collectivité  

La deuxième méthode consiste à utiliser le modèle pour comprendre comment chaque axe du cycle de vie influence les autres.

En prenant conscience des dimensions interdépendantes de son évolution, une famille entrepreneuriale et ses conseillers peuvent découvrir comment les forces internes et externes façonnent les différentes perspectives et le parcours, ce qui a un impact sur la capacité de la famille à atteindre ses objectifs. Cette compréhension les aide à gérer et à surmonter les obstacles découlant de perspectives et de contextes différents.

Par exemple, au fil du temps, des liquidités supplémentaires peuvent être nécessaires pour soutenir financièrement une famille qui s’agrandit, mais l’entreprise en activité peut avoir atteint sa maturité et le secteur d’activité peut ne plus être en croissance. Ainsi informée, la famille peut mieux faire face à des décisions telles que le réinvestissement dans l’entreprise familiale pour financer sa réinvention, la vente et l’exploitation de nouvelles opportunités, ou l’utilisation de actifs pour donner la priorité à la sécurité à court terme plutôt qu’à la prospérité à long terme.

En reconnaissant que chaque membre de la famille aborde la question de la propriété avec un point de vue unique, façonné par son propre cycle de vie et son propre contexte, on augmente les chances de parvenir à une solution optimale pour les intérêts et les priorités de chacun.

3. Un outil pour mieux anticiper et préparer les transitions  

Troisièmement, le modèle aide les familles à mieux se préparer aux transitions en reconnaissant les changements du cycle de vie qui sont sous leur contrôle et ceux qui ne le sont pas.

La détermination des phases du cycle de vie sur chaque axe qui sont considérées comme des événements incontrôlables permet aux familles en affaires de planifier en conséquence. Par exemple, un décès dans la famille serait considéré comme un événement incontrôlable, mais sa contrepartie contrôlable est la planification préventive de la succession. Sur l’axe entreprise, l’évolution de l’industrie serait considérée comme un événement incontrôlable ; cependant, la prise de décision visant à atténuer les effets négatifs associés, tels que le réinvestissement pour consolider ou le désinvestissement pour réduire les risques et poursuivre de nouvelles opportunités, sont eux contrôlables.

En détectant les changements dans les stades de maturité et en développant les aptitudes et les compétences nécessaires au fil du temps – que ce soit dans les opérations commerciales, la gouvernance ou le maintien de l’unité familiale – les familles peuvent naviguer efficacement dans le paysage en changement. En anticipant et en planifiant de tels scénarios, il est possible de préserver l’alignement et de faire en sorte que les futures réunions familiales soient harmonieuses.

En mettant en lumière les dynamiques et les dilemmes associés à chaque phase des axes du cycle de vie, les familles, les organisations et les personnes peuvent se projeter dans l’avenir, influencer les résultats et exploiter les opportunités. Cette préparation est cruciale pour maintenir la cohésion et l’harmonie, ainsi que pour assurer la survie et la croissance.